In Actualité, Mot d'expert

Partager : AC Franchise

Entrepreneur dans l’âme, vous avez toujours rêvé d’ouvrir un magasin ? Être commerçant indépendant peut toutefois être intimidant, si l’on part de zéro. En ouvrant un point de vente en franchise, vous avez la possibilité de concrétiser votre idée en commercialisant les produits d’une enseigne déjà connue des consommateurs. Vous avez ainsi toutes les chances de réussir, grâce à un concept éprouvé et une assistance opérationnelle de la part de votre franchiseur.
AC Franchise développe dans cet article les grandes phases pour finaliser votre projet et devenir franchisé. Suivez le guide !

La préparation de sa candidature

À la genèse de tout projet d’entreprise se situe une phase de préparation, aussi minutieuse qu’indispensable. Cette étape préliminaire a plusieurs objectifs :

  • Faire le point sur soi : passer en revue vos appétences, connaissances et compétences professionnelles vous aidera à savoir où vous vous situez par rapport au secteur convoité, et de choisir l’enseigne faite pour vous.
  • Réaliser une étude de marché : connaître les forces, faiblesses, opportunités et menaces du marché sur lequel vous souhaitez lancer votre activité vous permettra de savoir où vous mettez les pieds, afin d’anticiper au mieux son démarrage.
  • Trouver son franchiseur : rechercher des informations sur les différents réseaux de franchise est une étape clé dans le processus de création de votre entreprise. Choisir son réseau de franchise avec le plus grand soin est nécessaire à plus d’un titre pour vérifier que :
  1. le secteur soit bien porteur et le concept rentable ;
  2. vous disposiez des fonds nécessaires : apport personnel, droits d’entrée, redevances périodiques (ou royalties) à prévoir ;
  3. l’accompagnement assuré par le franchiseur soit suffisant : formation initiale et continue, outils de gestion, supports de communication, opérations marketing, animation du réseau, etc.

Les démarches pour concrétiser son projet

Une fois votre réseau de franchise identifié et sélectionné, plusieurs démarches sont à entreprendre pour voir aboutir votre projet d’ouverture de magasin en franchise. Les principales actions à mener sont les suivantes :

  • Réalisation du prévisionnel : sur la base de votre étude de marché et des informations comptables indiquées dans le DIP (Document d’Information Précontractuel) fourni par le franchiseur, ce document sera au cœur de votre stratégie de création d’entreprise. Le prévisionnel permet notamment de déterminer le seul de rentabilité de votre société ;
  • Élaboration de votre plan de financement : à l’aide du prévisionnel et de vos calculs pour pouvoir rejoindre la franchise choisie, vous connaîtrez le montant que vous devrez investir. S’ensuivra alors une recherche de financements, pour compléter votre apport personnel, auprès de divers organismes prêteurs (banques, cautionnaires), ou obtenir des aides aux créateurs d’entreprise, comme certains dispositifs mis en place par Pôle Emploi.
  • Recherche du local de votre magasin : en fonction de votre étude de marché et du profil de vos futurs clients, vous devrez vous mettre en quête d’une situation géographique idéale pour lancer votre activité. Cette étape se réalise généralement seul, bien que votre franchiseur puisse vous épauler dans cette phase. Dans tous les cas, il devra donner son accord quant au lieu choisi pour l’implantation de votre magasin franchisé.
  • Choix du statut juridique de votre entreprise : en fonction du domaine d’activité choisi, de vos associés éventuels ou de votre volonté de protéger votre patrimoine, il vous faudra choisir le statut de votre société : SARL, EURL, SAS, SASU… Il est conseillé de faire appel à un professionnel du droit ou un expert-comptable pour faire le bon choix.
  • Signature du contrat de franchise : une fois toutes ces cases cochées, il est temps de signer votre contrat de franchise. Ce contrat commercial entérine la relation entre le franchisé et son franchiseur, avec un certain nombre de clauses plus ou moins restrictives. Il est ainsi vivement recommandé de vous faire assister par un professionnel spécialisé lors de la lecture du document. Vous serez ainsi certain de comprendre le contrat dans son intégralité, et pourrez négocier l’une ou l’autre clause si nécessaire.

La formation initiale, suivie de l’ouverture de son magasin

Votre contrat est signé ? Il ne vous reste plus qu’à effectuer une dernière étape, avant de lancer votre affaire : il s’agit de votre formation initiale en tant que nouveau franchisé. D’une durée variable, elle vous donnera les clés pour démarrer sereinement votre activité, en appréhendant au mieux le concept de votre réseau.
À noter : prévue dans le contrat de franchise, l’assistance du franchiseur est une obligation de la part de la tête de réseau. Aussi, vous pourrez compter sur son aide et ses conseils tout au long de la durée du contrat qui vous lie, en cas de difficulté ou pour vous accompagner dans votre formation continue.

Suite à cette ultime et formatrice étape dans votre parcours de nouveau franchisé, vous pourrez enfin ouvrir les portes de votre magasin, accueillir vos premiers clients… et faire prospérer votre entreprise !

Start typing and press Enter to search

Please accept statistics cookies to watch this video.