In Mot d'expert, Presse

Source : Chef d’Entreprise

La franchise est une méthode qui permet à un indépendant de créer son entreprise plus rapidement en optimisant ses chances de succès. La recherche de financement en est souvent facilitée, sans pour autant être assurée ! Quels sont les éléments à connaitre pour mettre toutes les chances de son côté ?

La franchise n’a jamais eu autant le vent en poupe. Sans pour autant n’être qu’un simple copier coller, l’une des principales difficultés une fois le domaine et le nom de la franchise choisie, c’est de la financer.

Comment les acteurs du financement voient la franchise

Les acteurs du financement voient globalement arriver d’un bon oeil les dossiers de création d’entreprise en franchise. Ils connaissent de mieux en mieux ce modèle et savent que l’entrepreneur optimise ses chances de succès grâce à la franchise. La franchise est un modèle testé et éprouvé qui exige l’existence d’un pilote d’au moins 2 ans.

Avec des chiffres en progression régulière chaque année depuis 20 ans, le secteur de la franchise affiche une croissance et un dynamisme notables, et des résultats qui sont supérieurs aux principaux indicateurs économiques français. Selon la fédération française de la franchise (FFF), en 2019, on compte ainsi 2 004 réseaux de franchise (+1,4%), 75 193 points de vente en franchise (+1,5%) et un chiffre d’affaires de 62 milliards d’euros (+4,1%).

Les acteurs du financement se sont pour la plupart organisés pour répondre aux enjeux du secteur et au fonctionnement spécifique du modèle. La franchise repose sur une répartition des responsabilités entre le franchiseur et le franchisé, une spécificité que de plus en plus de banques et autres organismes de financement ont compris.

Comment valoriser son dossier de financement en franchise ?

Si l’accès au financement est actuellement plutôt facilité, – les chiffres de la Fédération bancaire française montrent une hausse des encours de crédits aux entreprises (à fin avril 2019, hausse de 6,6% sur un an avec 1 037 milliards d’euros d’encours) – il n’en reste pas moins que les banques restent très vigilantes. Un banquier nous témoignait récemment être très attentif à  » la façon dont les porteurs de projets présentent leur dossier « .Lire aussi : 5 conseils pour décrocher son crédit bancaire

Sur ce point, l’entrepreneur en franchise dispose d’un réel avantage. Il bénéficie du soutien de son franchiseur qui l’aide dans la préparation de son projet. Dans le modèle de la franchise, les projets présentés bénéficient toujours de l’accompagnement du franchiseur, mais aussi de l’expert-comptable, de la société de conseil, du courtier, du cabinet d’étude… Et ce

Start typing and press Enter to search

questionfinance-franchise
Please accept statistics cookies to watch this video.