In Mot d'expert, Presse

Source : AC Franchise

L’immobilier de luxe continuer d’afficher des voyants au vert même durant la crise sanitaire de cette année. Après avoir connu un temps de pause durant le confinement, le marché est reparti de plus belle, aussi bien sur la transaction que sur la location avec cependant quelques changements au niveau des attentes des futurs acquéreurs ou locataires. Après avoir été forcés de rester chez eux durant des semaines, les français sont aujourd’hui, plus que jamais, en recherche d’espace et de verdure!

Le marché de l’immobilier de luxe maintient son dynamisme !

En France, l’immobilier de luxe connaît une importante croissance depuis 4 ans, aussi bien au niveau du volume des ventes qu’au niveau des prix, notamment dans la capitale. Cette progression est le fruit de la forte croissance du nombre de personnes fortunées (ceux qui possèdent 30 millions de dollars et plus), selon l’étude annuelle de Barnes Global Property Handbook. Alors que cette population comptait 250 000 personnes en 2019, elle en compte aujourd’hui 265 000.

Cette année, dès leur sortie du confinement, les français sont repartis à la chasse de la maison de leur rêve, un idéal qui a quelque peu changé. Ils ont non seulement gagné de l’intérêt pour les maisons secondaires mais privilégient aussi davantage les habitations plus spacieuses, avec extérieur, avec verdure…

Les locations de villas haut de gamme ont aussi été boostées, dès le confinement, grâce aux nombreux français désireux de passer des vacances de rêves après une période assez difficile.

On remarque cependant, l’absence de la clientèle étrangère sur le segment de l’immobilier de luxe et ce en raison de la fermeture des frontières.

Par ailleurs, la crise sanitaire a constitué un véritable déclic pour les acteurs du marché qui ont dû remettre en question leur process et les améliorer, que ce soit en interne (mises en place et développement des outils digitaux) ou plus largement, dans leur manière de collaborer avec les professionnels du secteur, tels que les notaires en privilégiant les signatures à distance, par exemple.

La suite sur AC Franchise

Start typing and press Enter to search

Please accept [renew_consent]%cookie_types[/renew_consent] cookies to watch this video.