In Mot d'expert, Presse

Source : AC Franchise

On constate un nombre croissant de porteurs de projet qui font le choix de la franchise pour accéder à leur rêve de devenir entrepreneur. Et cet engouement est tout à fait compréhensible étant donné les nombreux avantages que la franchise apporte. Cependant, il ne faut pas oublier que rejoindre un réseau apporte son lot d’obligations que le franchisé devra absolument respecter, pour le bien de son projet ainsi que celui de tout le réseau.

Les avantages à gagner en devenant franchisé

Devenir franchisé permet de bénéficier, tout d’abord, de la notoriété d’une marque connue dès l’ouverture de l’activité, du savoir-faire de son franchiseur, de la formation initiale et continue, d’un suivi d’aide au démarrage de l’activité…

Le franchisé peut aussi profiter, selon le réseau de franchise, d’une prise en charge des frais d’étude de marché, d’une aide à la préparation du dossier financier, d’une aide à la gestion des stocks et à la gestion de trésorerie, d’une assistance technique, commerciale, juridique…

Devenir franchisé, c’est aussi faire partie d’un réseau bien implanté en national, voire à l’international, et donc bien connu des consommateurs. Un réseau disposant de moyens financiers importants lui permettant de lancer des campagnes de communications nationales d’envergure, d’obtenir des prix d’achats négociés, de disposer d’une plate-forme de distribution qui facilite la livraison et le réapprovisionnement de ses franchisés…

On constate d’ailleurs qu’un entrepreneur qui démarre son activité en franchise a plus de chance de réussite qu’un commerce indépendant, bien qu’il n’existe pas de garantie de réussite dans les contrats de franchise.

Les obligations que doit remplir un franchisé en contrepartie

Tout d’abord, rejoindre un réseau de franchise oblige le franchisé à rémunérer les services dont il bénéficiera lors du lancement et tout au long de la vie de son projet.
Il devra donc reverser :

  • Un droit d’entrée, appelé également redevance initiale forfaitaire, destiné à lui permettre d’utiliser le savoir-faire de son franchiseur et à couvrir les coûts liés à son intégration au réseau tels que sa formation initiale.
  • La redevance d’exploitation destinée à rémunérer l’exploitation du concept par le franchisé et les prestations du franchiseur comme l’animation, l’assistance et la formation continue.
  • La redevance communication, appelée aussi redevance publicitaire, qui représente un pourcentage du chiffre d’affaires réalisé par le franchisé. Elle est versée chaque mois au franchiseur en contrepartie d’actions de publicité au niveau national (spots télévisés, communication dans des journaux locaux…).

D’autre part, le franchisé se doit de respecter les méthodes mises en place par son franchiseur concernant le savoir-faire et l’identité du réseau, y compris les mises à jour du concept de l’enseigne qui pourront survenir pendant la durée du contrat.

En portant les couleurs d’une enseigne, le franchisé devient son représentant auprès de la clientèle. Le moindre non-respect d’un process ou d’une méthode pourrait donc porter atteinte à l’image de marque de l’enseigne et la globalité du réseau pourrait en pâtir.
C’est pour cette raison qu’il est obligatoire de respecter le concept et le savoir-faire du franchiseur.

Start typing and press Enter to search

Please accept [renew_consent]%cookie_types[/renew_consent] cookies to watch this video.