In Infos Synergee, Mot d'expert, Presse

Le modèle économique de la franchise a fait la démonstration de ses atouts: souplesse et capacité d’adaptation. Pourtant, les franchiseurs identifient trois types d’écueils bridant l’innovation.

innovation

Dans le cadre de l’enquête annuelle sur la franchise, les franchiseurs citent trois obstacles principaux qu’ils voient limiter leur innovation.

 

1. L’accès aux financements

« La première entrave est l’accès plus difficile de leurs franchisés à des financements. L’adoption de règles prudentielles internationales plus contraignantes conduit la communauté bancaire à davantage de précautions vis-à-vis du risque PME/TPE ­ même s’il n’est pas forcément plus élevé que dans d’autres segments du marché.

La conséquence en est que seuls les projets dotés de fonds propres suffisants et s’appuyant sur un solide business plan (porté au sein d’un réseau connu et pérenne) ont des chances de trouver les crédits indispensables à leur réalisation » indique Jacques Gautrand dans l’Express. Des outils structurant permettent de monter un business plan clair et de mettre en évidence les ratios référents du réseau.

Les banques apprécient les projets d’entreprise en réseau (franchise et commerce associé), car elles savent que c’est un modèle qui fonctionne, sur lequel elles disposent de références et d’outils d’analyse facilitant la prise de décision des comités de crédit.

C’est au travers de la communication et de l’animation du réseau commercial que les franchiseurs peuvent offrir des opportunités aux franchisés d’innover. En effet, la mise en relation avec les bons interlocuteurs financiers et leur soutien dans le changement permet aux franchisés de tester de nouveaux projets. Le flagship de l’enseigne ne doit plus être le seul lieu pour innover, la nouveauté doit aussi venir des franchisés. Assurez-vous de leur donner les moyens de le faire!

 

2. L’accès aux informations

Le deuxième obstacle évoqué par les franchiseurs est la difficulté d’accéder aux données des franchisés et de les analyser. En effet, les systèmes de caisses ou comptables sont souvent disparates, les franchisés ne souhaitent pas toujours partager l’ensemble de leurs informations, les données entrées manuellement contiennent des erreurs…etc. Afin d’innover, il est crucial pour tout réseau d’identifier les meilleures pratiques dans le but de le répliquer. Pour cela des outils de consolidation et de reporting sont disponibles et permettent de mettre en avant ce qui rend certains franchisés particulièrement performants.

Il est utile de noter que pour identifier les meilleures pratiques, les franchisés doivent être groupés par caractéristiques communes. En effet, un franchisé performant en centre ville de Paris ne peut être comparé à un franchisé performant dans un centre commercial en banlieue lyonnaise. Alors comment faire?

  1. récolter l’ensemble des informations des franchisés (opération, finance, satisfaction client, formation…)
  2. uniformiser l’information disponible et la consolider
  3. déterminer les critères de comparaison (localisation, concept, millésime, superficie, …)
  4. mettre en évidence les tendances des différents panels de comparaison.
  5. communiquer et mettre en place les nouveaux processus ou outils.

Enfin, l’accès à l’information ne doit pas être uniquement à destination du franchiseur. En partageant l’information aux franchisés au travers de panels comparables rendus anonymes, les franchisés pourra de lui-même chercher à s’améliorer. L’innovation peut donc, et doit donc, venir des deux parties.

 

3. Trouver les bons franchisés

« Troisième hic évoqué par les franchiseurs interrogés dans l’enquête annuelle: la difficulté à recruter des franchisés de qualité.

Ce point est plus problématique, car il met en cause à la fois les processus de sélection des réseaux, le vivier des candidats et leur qualité. Or, la plupart des experts reconnaissent que les grandes enseignes ont professionnalisé et optimisé leurs méthodes de sélection. La crise a quant à elle fait augmenter le nombre de personnes quittant ­ volontairement ou non ­le salariat et caressant le projet de se mettre à leur compte…

Autre constat: les franchiseurs sont plus sélectifs, plus exigeants… et les candidats mieux informés, plus qualifiés. Les franchiseurs eux-mêmes le confirment: ils les jugent « plus professionnels, ambitieux, motivés et volontaires ». » ajoute Jacques Gautrand.

Il est aujourd’hui de plus en plus important de trouver le candidat qui réunit non seulement les pré-requis financiers mais également les valeurs de l’entreprise. Certains outils existent déjà et permettent de mettre en relation des offreurs et les demandeurs basé sur la personnalité. En savoir plus… 

Quelles sont les attentes des franchisés?

En matière d’innovation, les franchisés ont des attentes bien précises à l’égard de leur franchiseur pour développer l’activité. 19% des franchisés souhaitent que le click and collect soit développé, 31% pour les franchisés issus du secteur du commerce et 43% sur le secteur alimentaire. 19% désirent mettre à disposition des tablettes dans le point de vente pour présenter la gamme de produits et services. 16% voudraient donner la possibilité aux clients de commencer un panier en ligne et de la finaliser en point de vente et 27% pour le seul secteur du commerce. Cela étant, 34% des franchisés se déclarent satisfaits des innovations mises en place par leur franchiseur et n’expriment ainsi pas de besoin ou d’attente spécifique en la matière (+23%).

 

Innovation: Quel impact sur la franchise?

Parmi les franchiseurs qui ont fait évoluer leur concept au cours des 5 dernières années (rénovation du concept architecture, nouveau process de vente, nouveaux services …) 8 sur 10 déclarent que l’impact sur leur chiffre d’affaires a été positif, dont 42% en ont fait le constat dès la première année et même 22% dès les premiers mois !

 

Sources:

« Gare aux obstacles susceptibles de brider la franchise » de Jacques Gautrand, 15 Décembre 2017, dans l’Express.

« Synthèse 2016 Enquête annuelle de la Franchise Banque Populaire » de Banque Populaire, Décembre 2016.

Start typing and press Enter to search

Synergee accompagne tous les types de commerce en réseau dont les centrales d'achat.Bonne Année 2018 de Synergee