Giropharm (550 pharmacies en France) est un groupement d’esprit coopératif, dans son histoire et son fonctionnement. Le passage en coopérative, voté à l’unanimité, le 12 décembre 2014 est venu mettre en cohésion le statut juridique du groupement avec son mode de fonctionnement.

La transformation juridique de Giropharm en coopérative nécessitait le vote favorable de tous les pharmaciens associés, sans exception. Pour relever ce défi, une importante campagne de mobilisation a été menée sur le terrain par les Administrateurs, les pharmaciens référents sur le sujet et les équipes Giropharm depuis le mois d’octobre. C’est désormais un défi collectif réussi : le 12 décembre 2014, les adhérents ont voté à l’unanimité le changement de statut de Giropharm qui devient une SA Coopérative.

L’adoption du statut de Coopérative présente des avantages stratégiques et économiques significatifs dans un contexte de fortes contraintes économiques. Cela permettra notamment de :

– Renforcer la cohésion du groupement.
La capacité de mobilisation des réseaux de pharmaciens va jouer un rôle croissant pour relever les défis à venir de la profession : référencement de plus en plus sélectif par les laboratoires partenaires en fonction des garanties de suivi des objectifs d’achats et de ventes, prérequis d’accréditation des officines pour exercer et être rémunéré pour les nouvelles missions, etc. Le statut de coopérative valorise la cohésion de Giropharm dans les prises de décisions et l’acceptation des projets d’intérêt collectif (Engagements Minimums d’Achats Communs, Certification Qualité, Formation à l’Education Thérapeutique du Patient, Mise en place d’Etudes à Vie Réelle, etc.).

– Redescendre davantage d’excédents de gestion aux pharmaciens coopérateurs.
La transformation en coopérative va développer l’attractivité et la compétitivité de la structure en mettant plus que jamais le coopérateur au centre du groupement.

– S’inscrire dans une logique durable d’alliances.
La plupart des groupements de pharmaciens étant encore des PME, il est indispensable pour pérenniser ces structures de savoir mettre en place des alliances avec d’autres structures indépendantes. Le passage en coopérative va permettre une mutualisation de moyens avec d’autres groupements au modèle coopératif (formation, plateforme logistique, certification, …) et de mettre en place des partenariats performants au travers d’unions de coopératives.
Le passage en coopérative doit conduire Giropharm sur les voies de la modernité tout en défendant et pérennisant l’indépendance de la structure et de ses pharmaciens coopérateurs.

Source : http://www.commerce-associe.fr/article/giropharm-rejoint-le-club-des-cooperatives?theme=public

 

Start typing and press Enter to search