Article de Philippe Bertrand paru le 11/09/2014

http://www.lesechos.fr/journal20140911/lec2_industrie_et_services/0203763718514-intersport-poursuit-sa-forte-croissance-1041239.php

L’enseigne affichait fin août une progression de ses ventes de 8,5 %. Le spécialiste des articles de sport multiplie les ouvertures.

A l’heure où le groupe Go Sport s’apprête à sortir de la Bourse (« Les Echos » d’hier) après avoir suscité déception sur déception, Jacky Rihouet, lui, respecte ses temps de passage. Le président de la coopérative de détaillants à l’enseigne Intersport en France maintient son objectif d’atteindre la barre des 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2015 ou 2016 au plus tard.

Malgré l’atonie du marché des articles de sport dans l’Hexagone, Intersport s’affirme toujours comme le seul concurrent sérieux de Décathlon, leader incontesté. Selon son président, le réseau de commerçants indépendants, qui a terminé l’année 2013 avec un chiffre d’affaires en hausse de 3,5 %, à 1,48 milliard d’euros, affichait à la fin août, en cumul depuis le début 2014, une hausse de 8,5 % de ses ventes, dont +  5 % à périmètre comparable. L’écart se creuse avec les poursuivants. Go Sport et Sport 2000 pèsent désormais respectivement moins de la moitié de l’activité d’Intersport en France. Pour l’ensemble de l’année 2014, Jacky Rihouet table sur un chiffre d’affaires de 1,6 milliard d’euros.

Encore plus d’ouvertures de magasins en 2015

La chaîne, qui comptait il y a un an 363 unités, dont 220 en plaine et 143 en montagne, aura connu 20 transferts, agrandissements ou créations cette année. Et ses dirigeants en annoncent 31 supplémentaires en 2015. Au total, ce sont 80.000 mètres carrés de surface de vente qui auront été créés en deux ans. Pour une enveloppe d’investissements de 70 millions d’euros.

« Ce qui est important, signale Jacky Rihouet, c’est que nous n’avons longtemps été implantés que sur la moitié du territoire. Aujourd’hui, nous nous déployons en région parisienne, avec des installations dans de grands centres commerciaux comme Sainte-Geneviève-des-Bois ou Pontault-Combault, et une vitrine rue de Rivoli. Nous arrivons aussi dans le Sud, avec deux ouvertures à Marseille, à Plan-de-Campagne et Grand Littoral ou Cannes. »

Afin d’accompagner le développement du réseau, Intersport investit également dans ses services centraux. Quelque 10 millions d’euros ont été investis dans la centrale d’achats avec un nouveau showroom et 9 millions dans un nouveau système informatique.

En savoir plus sur :

 http://www.lesechos.fr/journal20140911/lec2_industrie_et_services/0203763718514-intersport-poursuit-sa-forte-croissance-1041239.php?500uCq7WZEpsZUEo.99

Start typing and press Enter to search