In Mot d'expert, Presse

Source : AC Franchise

Devenir franchisé est un processus long et rigoureux. Il s’agit de la 3ème partie de notre article sur les 10 étapes clés pour ouvrir une franchise.

Si vous souhaitez vous lancer dans la franchise, vous allez devoir passer par 10 étapes successives qui prennent, en moyenne, 15 à 18 mois pour être bouclées.

Étape 7 : recherche de votre local

Comme on a l’habitude de le dire, trois choses sont importantes pour ouvrir un commerce : l’emplacement, l’emplacement et l’emplacement ! Clairement, cette étape est plus que primordiale si votre activité a pignon sur rue. La visibilité de l’enseigne est importante, mais aussi et surtout les flux de prospects qui passent devant votre future boutique !
Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous devez anticiper largement avant la recherche de votre local. L’idéal est d’arriver à cette 7e étape avec déjà des pistes sérieuses ! Bouche à oreille, agences immobilières spécialisées, services de la CCI… Dans la plupart des cas, la recherche est personnelle, mais votre réseau peut aussi avoir un service dédié pour vous épauler dans votre recherche si nécessaire. Le plus souvent, les franchiseurs s’octroient un droit de regard sur la qualité d’une adresse. Le plus souvent aussi, une enquête d’implantation vient valider le choix final.

Étape 8 : le choix du statut juridique

Le statut juridique de votre future entreprise va dépendre de nombreux critères parmi lesquels votre statut marital, votre patrimoine, le niveau d’investissement à réaliser, etc.
Selon que vous souhaitez lancer votre entreprise seul ou avec des associés, vous devrez choisir un statut en société (SARL, SA, SAS/SASUEURL). Quand l’activité est plus « légère », qu’elle ne nécessite pas de gros investissements, ou encore qu’elle peut s’exercer à la maison, vous pourrez opter pour une forme d’entreprise individuelle.

Attention : certains statuts protègent plus que d’autres votre patrimoine personnel. En cas de doute sur le volet fiscal ou social, faîtes vous aider par un expert juridique qui vous conseillera utilement sur les différentes options possibles et leurs conséquences sur votre patrimoine personnel.

Étape 9 : la signature du contrat de franchise

Une fois que tout est bouclé, que vous avez vos financements et que vous avez trouvé votre local, viendra le moment de la signature du contrat de franchise.

Attention : contrairement au DIP (Document d’Information Précontractuel) qui est encadré juridiquement, le contrat de franchise n’est soumis à aucune réglementation spécifique ! Globalement en effet, un contrat de franchise est un contrat commercial classique balisé par les règles de droit commun, les jurisprudences, et quelques textes de droit européen et de droit de la concurrence.
Selon les cas, des clauses restrictives peuvent venir contraindre le futur franchisé (clause de non-concurrenceclause d’exclusivité territorialeclause d’exclusivité d’approvisionnement… ). Pour signer sereinement un contrat de franchise, mieux vaut le faire « éplucher » par un spécialiste !

Étape 10 : l’ouverture de votre franchise

Ça y est, vous y êtes ! Après avoir suivi la formation initiale qui permet au franchiseur de transmettre son savoir-faire, l’heure est désormais à l’aménagement de votre local, au recrutement éventuel de vos salariés et à votre première campagne de communication ! Pour vous aider dans toutes ces tâches, en amont de l’ouverture, votre franchiseur va vous déléguer un de ses animateurs. Celui-ci restera à vos côtés pendant encore quelques jours après le lancement officiel de votre point de vente.

Start typing and press Enter to search

question