In Actualité, Clients, Presse

Source : AC Franchise

la_mie_caline

La franchise La Mie Câline, acteur français majeur des terminaux de cuisson depuis 1985 via son offre de pains, viennoiseries, pâtisseries et de restauration rapide, poursuit son développement et annonce l’ouverture d’un nouveau point de vente dans la ville de Meaux !

En effet, l’enseigne du groupe Monts Fournil s’est enrichie le 12 mai d’un nouveau magasin d’une surface de 160 m² avec 20 places assises en intérieur et 24 en extérieur. A la tête de ce nouveau projet : Thomas Jeuland, un jeune homme originaire de Bretagne, passionné et impliqué.

La franchise pour bénéficier d’un concept clé-en-main

Après plusieurs années à travailler dans le secteur de la grande distribution, Thomas décide de quitter son emploi pour réaliser son rêve : devenir son propre patron. Souhaitant se reconvertir professionnellement, Thomas était à la recherche d’un métier en phase avec ses valeurs et d’un système commercial fiable qui permet de limiter les risques que comporte la création d’entreprise. C’est vers la franchise qu’il se tourne et se voit offrir l’opportunité d’ouvrir le premier magasin La Mie Câline de Meaux.

« En réfléchissant à ma reconversion professionnelle, il me tenait à cœur de rester dans un domaine déjà bien établi. Le système de la franchise m’a tout de suite intéressé car il ne nécessite pas la création d’un concept. C’est important car ça laisse plus de temps pour se concentrer sur un meilleur accompagnement des équipes. De plus La Mie Câline m’a convaincu par l’accompagnement qu’ils offrent ce qui me donne déjà envie de me développer dans la région. », confie Thomas Jeuland.

Une ouverture reportée à cause du confinement

Le nouveau point de vente devait ouvrir ses portes le 31 mars dernier, mais à cause des mesures de confinement, l’ouverture a été reportée au 12 mai, au lendemain du déconfinement. Ce même 12 mai, Marine Renaud, âgée de seulement 25 ans, est devenue de son côté la propriétaire du nouveau point de vente franchisé La Mie Câline À Mont-de-Marsan.

Thomas Jeuland, qui a prévu d’employer 8 personnes au total, avait mis en place un food truck en attendant l’ouverture de son point de vente. Une belle façon de faire découvrir les produits de boulangerie (pains, viennoiseries, pâtisseries) et la restauration rapide (sandwichs, salades, tarterie,..) de l’enseigne.

Start typing and press Enter to search

question