In Mot d'expert, Presse

Source : AC Franchise

Il y a deux sortes d’investisseurs en franchise : les investisseurs entrepreneurs et les investisseurs en capitaux qui cherchent avant tout une rentabilité à plus ou moins long terme. Le premier profil a pour objectif de s’investir professionnellement dans une activité où il sera présent tous les jours afin de la faire fructifier. Le second cherche à investir des capitaux avec un retour. Dans les deux cas, la franchise est une opportunité et le modèle de la franchise n’est en aucun cas exclusivement réservé aux profils commerçants ou commerciaux. La franchise ouvre aussi ses portes aux investisseurs et l’offre est vaste : La franchise, c’est environ 1930 enseignes, 78 000 franchisés, 64 milliards de CA et 700 000 emplois. Alors, investir dans une franchise pourquoi pas ?

La rentabilité est le mot clé et dépend du secteur et de l’investissement

Plus le montant de l’investissement est élevé plus la rentabilité sera élevée si le résultat est au rendez-vous. C’est le cas des franchises de restauration à table ou restauration rapide qui demande un gros investissement (en particulier l’emplacement) mais dont les marges permettent un retour rapide et conséquent. En effet, avec un concept à forte marge, les bénéfices sont plus importants et la rentabilité plus rapide.

De plus, en optant pour la franchise, le risque est moindre car la franchise apporte un business clef en main qui a fait ses preuves. Investir en franchise permet de sécuriser ses placements. Et pour les investisseurs purs et durs, certains concepts leurs sont bien adaptés car ils ne veulent pas s’investir au quotidien mais déléguer à des gérants et être avant tout des gestionnaires qui ont le sens des chiffres et qui savent aussi encadrer. C’est le cas des franchises de lavage automatique ou de laverie par exemple mais aussi dans la restauration ou les supérettes.

Avant d’investir dans tel ou tel réseau, il faut avoir en tête que la rentabilité d’une franchise sera effective quand les bénéfices auront atteint le seuil de l’apport personnel.

Qui peut investir en franchise ? Pourquoi ?

Tout un chacun peut contribuer à la création d’une franchise soit seul soit en commun. Contributeurs familiaux ou amicaux qui sans être opérationnels, ont fait confiance dans le modèle de la franchise. Pourquoi ? car investir dans la franchise, c’est placer son argent dans un modèle calibré et sécurisé.

L’âge moyen des franchisés dans un réseau est de 12 ans et 80% des franchisés sont toujours là après 5 ans contre 50% pour les entreprises en indépendant.

C’est une activité économique qui permet de développer un business et de le revendre à la fin du contrat avec un bénéfice substantiel. Investir dans une franchise, c’est aussi bénéficier de crédit d’impôts (Vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt, si vous effectuez des versements en numéraire au titre de la souscription au capital initial ou aux augmentations de capital de petites entreprises. Vous devez conserver les titres jusqu’au 31 décembre de la 5ème année suivant celle de la souscription.)

Comme dans l’immobilier, investir en franchise c’est prévoir une revente à plus ou moins long terme. Dans la majorité des cas, une franchise se revend avec une plus-value si le concept a bien été suivi. Un investisseur peut aussi mettre un capital dans différentes franchises à différents endroits. Les têtes de réseau sont ouvertes à ces « capital risqueurs » qui font confiance à ce business model et peuvent ainsi contribuer au développement de l’enseigne en primo accédant ou en investissant avec un multi franchisé. Ce dernier aura non seulement démontré que le concept était fiable mais en plus l’aura fait fructifier grâce à son expérience et son savoir-faire.

Quels secteurs choisir ?

Sachant que l’objectif premier sera d’investir dans une entreprise rentable, comment choisir le secteur d’activité et le réseau ? Tous les secteurs sont rentables à termes à condition de mettre un minimum sur la table et savoir attendre au moins 5 ans (Les franchiseurs optant le plus souvent pour des contrats de 5 ans ou de 7 ans). Faire son choix auprès des dizaines d’enseignes peut s’avérer difficile, aussi faut-il faire sa propre check list : secteur porteur, enseigne ayant prouvé son savoir-faire, nombre de points de vente ou d’unités performantes depuis 5 ans, les retours de franchisés sortis du réseau, le montant minimum d’investissement, etc..

Le choix est large et dépend des investissements possibles : entre les franchises de services qui ne nécessitent pas de locaux vastes et un rôle de manager et les franchises de restauration ou d’automobiles qui demandent de la surface de vente avec des gérants issus de la profession il y a des opportunités pour tous les acteurs économiques. En fonction de votre profil et de votre apport, tout est ouvert. Les franchiseurs savent répondre à toutes les problématiques et sauront structurer vos besoins : entre l’envie d’investir uniquement et celle d’entreprendre dans un business rentable, ils sauront vous conseiller.

Start typing and press Enter to search

Please accept [renew_consent]%cookie_types[/renew_consent] cookies to watch this video.