Publié le 17 janvier 2014, par Mathieu Bahuet sur le site web http://www.franchise-magazine.com

« Ouvertures en baisse, accélération du rythme de fermetures et des programmes de rénovation : les enseignes du commerce spécialisé, dont l’activité a encore reculé en 2013, serrent la vis et privilégient aujourd’hui une gestion très qualitative.

Prudence est mère de sûreté. Si les enseignes du commerce spécialisé cherchent naturellement à poursuivre l’expansion numérique de leurs réseaux, les stratégies se font toujours plus sélectives voire drastiques. « Les chaînes privilégient aujourd’hui une gestion plus qualitative que quantitative, plus intensive qu’extensive de leur parc de magasins, pour traverser la crise« , analyse Michel Pazoumian, délégué général de la Fédération Procos.
Une crise qui n’en finit plus de durer, le commerce spécialisé n’ayant toujours rattrapé ses niveaux d’activité d’avant 2009. L’an passé, les adhérents Procos (260 chaînes succursalistes et franchisées fédérant 60 000 points de vente en France) ont vu leur chiffre d’affaires global de nouveau reculer de 0,9 %, comme en 2012… »

Pour en savoir plus :

http://www.franchise-magazine.com

 

Start typing and press Enter to search