In Mot d'expert, Presse

Le crowdfunding ou financement participatif permet de faire appel à un grand nombre de personnes pour financer un projet. Si certains réseaux de franchise s’en servent pour accélérer leur développement, c’est aussi une solution qui peut être envisagée par les futurs franchisés pour faire naître leur projet.

Le crowfunding possède deux avantages :

  • Le premier, c’est que les fonds sont rapides à obtenir.
  • Le second, c’est l’absence de caution, suivi par l’absence de garantie personnelle et, enfin, la possibilité de rembourser par anticipation, sans pénalité.

Les réseaux de franchise s’intéressent de plus en plus au crowdfunding

Si ce mode de financement a longtemps concerné les TPE, les réseaux de franchise s’y intéressent de plus en plus. A l’instar de l’enseigne Gagao qui a choisi cette formule afin d’accélérer son développement. Ce concept de coffee shop 100% bio a lancé en mai dernier une campagne de crowdfunding via la plateforme d’investissement en ligne LITA.co avec le projet de réunir 200 000 euros. Avec un ticket d’entrée à 300 euros, l’enseigne souhaite via cette campagne de financement participatif développer son réseau et continuer à investir en recherche et développement pour mettre en place une politique « zéro plastique » et de revalorisation des déchets.

LITA crowdfunding
La plateforme LITA permet d’investir 100% en ligne à partir de 100 euros

Dans la même veine, Casino Proximités, qui développe les enseignes le petit Casino, Spar, Spar Supermarché et Vival, s’est associé à la plateforme de financement participatif Tudigo en mai 2018 pour aider les personnes intéressées par la franchise à collecter des fonds en vue de financer leur projet. Deux formules sont proposées pour collecter des fonds : le don contre don où l’on échange une récompense en nature contre un soutien financier avec la possibilité de récolter jusqu’à 10 000 euros ou l’investissement qui permet aux personnes qui financent le projet de devenir actionnaire de l’entreprise franchisée. Dans ce cas, les montants récoltés peuvent atteindre jusqu’à 100 000 euros.

Le crowdfunding, une solution intéressante pour les franchisés

De plus en plus de franchisés ont recours au crowdfunding pour financer leur projet. Avec cette formule, les porteurs de projet peuvent récolter 2 000 euros par prêteurs, pour des prêts avec intérêts sur des plateformes agréées en tant qu’intermédiaire en financement participatif (IFP), et 5 000 euros pour les prêts sans intérêts.

Au total, le futur franchisé peut emprunter jusqu’à un million d’euros pour son projet sur une période d’un an

Entre cette formule ou celle qui consiste à faire entrer de manière minoritaire le franchiseur au capital de son entreprise, les franchisés peuvent ainsi faciliter le financement de leur entreprise.

Il existe plusieurs plateformes de crowdfunding, la plus connue demeurant KissKissBankBank.

Source : Observatoire de la franchise

Start typing and press Enter to search