In Mot d'expert, Presse

Source : AC Franchise

question

Les statistiques affirment que 1 français sur 3 voudrait créer son entreprise pour devenir indépendant, et 38 % parmi eux envisageraient de le faire en franchise. Cela se comprend parfaitement étant donné que choisir la franchise c’est un peu jouer la carte de la sécurité. C’est aussi avoir la possibilité de devenir son propre patron, sans se sentir seul pour autant, car le franchisé sait qu’il pourra toujours compter sur l’expertise et le soutien de son franchiseur. Si vous faites partie de ces personnes, qui préfèrent être accompagnées dans leur aventure entrepreneuriale, voici 10 questions à vous poser avant de vous lancer !

1. Quel est votre profil ? Pour quel secteur d’activité êtes-vous fait ?

Il faut commencer par bien dessiner votre profil et savoir quel secteur d’activité vous intéresse avant de vous lancer.

2. Avez-vous les compétences nécessaires ou aurez-vous besoin de les compléter par une formation ?

Bien que pratiquement tous les réseaux de franchise proposent une formation à leurs franchisés, il est tout de même nécessaires d’avoir certaines compétences sur lesquelles vous pourrez vous appuyer, compétences qui seront bien évidemment complétées grâce à la formation offerte par votre franchiseur.

3. Êtes-vous prêt/capable de vous déplacer géographiquement ?

Il est probable que le réseau que vous visez n’offre pas d’opportunités dans votre secteur. Vous serez donc peut être amené à vous déplacer géographiquement, voire même vous délocaliser vous et votre famille.

4. Êtes-vous en accord avec le système de la franchise ?

Rejoindre un réseau implique une collaboration étroite avec votre franchiseur et s’engager à respecter des process préétablis et à utiliser des outils fournis. Votre point de vente doit correspondre au cahier des charges imposé par votre enseigne et vous devez vous conformer à la politique commerciale de votre réseau.

5. Avez-vous les ressources financières nécessaires pour le projet que vous souhaitez réaliser ?

Les réseaux de franchise exigent dans la plupart des cas un apport personnel minimum pour devenir franchisé. Cet apport personnel, qui sera complété par un prêt bancaire pour constituer ensemble l’investissement global, peut comprendre ses propres économies, la « love money » (fonds recueillis auprès des amis, de la famille, des collègues…), des aides à la création…

6. Le concept est-il pertinent ?

On rejoint aussi un réseau parce qu’il propose un concept avec des produits et/ou services qui se différencient de la concurrence pour pouvoir attire des clients mais aussi les fidéliser.

7. Votre enseigne a-t-elle une forte notoriété ?

Rejoindre une franchise permet non seulement de profiter d’un savoir-faire et d’un concept rodé, mais également de s’appuyer sur la notoriété et une stratégie nationale de communication.

8. La franchise est-elle rentable ?

Votre choix du réseau doit se faire en toute connaissance de cause. Vous devez donc absolument savoir si votre projet est réellement rentable et ce en vous appuyant sur les résultats des unités pilotes du réseau, fournis par le franchiseur.

9. Quel accompagnement vous offre votre franchiseur ?

On choisit d’entreprendre en franchise, entre autres, pour l’accompagnement proposé par le franchiseur. Vous devez donc absolument prendre connaissance du soutien que vous propose votre réseau et des outils qu’il met à votre disposition pour la bonne gestion de votre projet et le développement de votre affaire.

10. Avez-vous droit à une formation initiale et continue ?

Qui dit franchise dit nécessairement transfert de savoir-faire, qui se fait bien évidemment grâce à la formation. Vous commencez par une formation initiale pour maîtriser le concept et avez droit à une formation continue pour perfectionner vos compétences et être toujours parfaitement au point par rapport à l’évolution du concept.

Start typing and press Enter to search

Please accept statistics cookies to watch this video.