In Mot d'expert, Presse

Source : AC Franchise

En France, le marché des produits pour animaux de compagnie connaît une belle croissance depuis une dizaine d’années et est aujourd’hui estimé aux alentours des 5 milliards d’euros. Le marché est, par ailleurs, marqué par l’évolution des mentalités et les animaux ont réussi à gagner une place considérable au sein de la famille. Conséquence : les français sont prêts à dépenser toujours plus pour leurs petites boules de poils. Et les acteurs du secteur sont bien évidemment au rendez-vous, avec une offre qui évolue en fonction des attentes des consommateurs.
Sur ce marché à l’avenir prometteur, de nombreux réseaux de franchises se développent, offrant de belles opportunités entrepreneuriales aux candidats souhaitant se lancer dans ce secteur passionnant.

Le marché de l’animalerie en France

En hausse depuis des années, le marché de l’animalerie a réalisé, en 2020, une croissance sans précédent, estimée à + 6 %, selon le dernier bilan de l’association Promojardin-Prom’animal, réalisé en partenariat avec Les Échos Études.

L’ensemble des circuits de distribution (animaleries, grande distribution alimentaire, jardineries, libres-services agricoles, enseignes de bricolage et e-commerce), ont contribué à réaliser un chiffre d’affaires global dépassant les 5 milliards d’euros en 2020, dont 75 % de dépenses (3.5 milliards d’euros) rien que pour les produits alimentaires.
Ce chiffre record s’explique par les périodes de confinements qui ont amené les français à s’occuper davantage de leurs animaux de compagnie.

La croissance du marché concerne l’ensemble des familles d’animaux, avec des progressions de :

  • 8 % pour l’univers chat, estimé à 2 milliards d’euros
  • 6 % pour les produits pour chiens
  • 8 % pour les petits mammifères
  • 5 % pour les animaux de la basse-cour
  • 3 % pour les oiseaux d’élevage

Même si tous les circuits de distribution ont profité des belles performances du marché, celui-ci reste dominé par les animaleries qui affichent une croissance de 21 %, suivies par l’e-commerce avec une progression de 20 %.

Pour satisfaire une demande de plus en plus exigeante, les acteurs du marché n’hésitent pas à innover en proposant des produits haut-de-gamme, issus d’une exploitation biologique.

La suite sur AC Franchise

Start typing and press Enter to search

questionquestion
Please accept statistics cookies to watch this video.