In Mot d'expert, Presse

Source : AC Franchise

Dans le cas de la franchise, comment s’assurer de faire le bon choix, parmi cette pluralité d’implantations commerciales ? AC Franchise vous fait part des différents paramètres à évaluer et à prendre en compte avant de se lancer dans l’ouverture d’une franchise implantée en centre commercial.

Lorsque l’on souhaite ouvrir un magasin, la question de la zone de chalandise et de l’implantation du point de vente se pose immanquablement. Bas d’immeuble en centre-ville, boutique implantée dans une galerie marchande de proximité ou encore surface de vente en zone commerciale en lisière d’agglomération… Toutes les typologies de magasin ainsi que leur situation géographique présentent des points forts, mais aussi certains inconvénients. Il s’agit donc de ne pas se tromper lors de la création de son entreprise !

Les avantages d’une ouverture en centre commercial …

Les centres commerciaux sont composés en grande majorité de succursales d’enseignes. Toutefois, les franchisés s’y implantent également de plus en plus et ce de façon pérenne, représentant aujourd’hui environ 30 % de l’offre en centre commercial.

Le principal intérêt du centre commercial est bien évidemment le drainage de population qu’il suscite. En effet, les centres commerciaux représentent encore aujourd’hui de véritables épicentres de consommation, où le flux de clients est quasiment constant. Ils bénéficient en outre d’une émulation naturelle liée à la présence de concurrents regroupés en un même lieu, avec de nombreuses enseignes qui parlent aux consommateurs. Les chalands s’y rendent donc dans un « esprit shopping », propice à la réalisation de juteux bénéfices pour les marques.

Concernant l’ouverture d’une franchise dans une telle zone, elle est surtout avantageuse pour le futur franchisé lorsque son franchiseur dispose déjà d’une certaine expérience en termes d’implantation en centre commercial. Le concept est alors éprouvé et le franchisé peut se renseigner auprès de points de vente situés dans des zones similaires, afin de s’assurer de la viabilité de son affaire. En outre, de par l’obligation de soutien et d’accompagnement de la part du franchiseur prévue dans le contrat de franchise, le franchisé peut bénéficier d’une aide non négligeable dans les négociations et la mise en place de l’implantation.

… et les points d’attention à avoir à l’esprit

Cela étant, un centre commercial possède également quelques désavantages qu’il convient de noter :

  • Le loyer et les charges sont élevés : en effet, ces derniers sont conséquents et peuvent largement varier d’un centre à l’autre. Ils sont en outre fonctions de la fréquentation et à la taille du centre commercial ;
  • Il existe des contraintes inhérentes à l’implantation en centre commercial, notamment liées aux horaires d’ouverture du centre. Lorsque l’on désire devenir indépendant en ouvrant sa propre boutique, cela peut poser souci ;
  • Il convient de se plier aux différentes obligations et règles de fonctionnement propres au centre (opérations commerciales, actions de communication, etc.).

Aussi, afin de pouvoir être à même de prendre la bonne décision et savoir si oui ou non le centre commercial est approprié à l’ouverture de sa franchise, il est vivement conseillé de réaliser une étude complète de la zone et de son concept avant de passer à l’action.

Une étude approfondie nécessaire pour faire le bon choix

Plusieurs paramètres sont donc à considérer, afin de ne pas se tromper et lancer son activité en franchise de la plus sereine des façons :

  • Vérifier la dynamique et l’attraction du lieu, son image
  • Connaître sa typologie de fréquentation, son nombre de visiteurs et son évolution
  • Évaluer la concurrence sectorielle sur place
  • Appréhender ses zones de passage, les points chauds et les points froids, et les adapter en fonction de la nature même de son activité (achats d’impulsion ou actes d’achat plus réfléchis)
  • Considérer et estimer les conditions de location : loyer, charges, droit au bail éventuel, participation financière aux dépenses en communication du centre, etc.

Bon à savoir : Pour limiter les frais de loyer quand on se lance en franchise, il peut également être intéressant de cibler les centres commerciaux de taille plus modeste. Galeries marchandes de grandes enseignes alimentaires (Système U, Leclerc, Auchan…), enseignes de proximité… L’idée reste de faire un choix réfléchi et judicieux, tout en minimisant les risques.

Pour résumer :

La suite sur AC Franchise

Start typing and press Enter to search