In Mot d'expert, Presse

Source : Toute la Franchise

Alors que, selon l’APEC, 51% des cadres jugent très important d’exercer un métier qui a du sens, nombreux sont celles et ceux qui souhaitent effectuer une reconversion dans le social. Pourtant, l’opération est plus complexe qu’il y paraît. Pourquoi se reconvertir dans le social ? Quels métiers exercer ? Quels sont les bénéfices de la franchise dans le cadre d’une reconversion dans le social ? Eléments de réponse.

Reconversion dans le social : la quête du sens au travail

Burn-out, bore-out, bullshit jobs, etc. : depuis quelques années ces termes qui paraissent nouveaux ont été largement médiatisés, en même temps que les phénomènes qu’ils décrivent. De fait, de nombreux sociologues et psychologues des organisations pointent du doigt un modèle entrepreneurial et de management qui met la pression sur les individus. Et ce, sans reconnaissance, sans vision, sans donner du sens à une multiplicité de tâches qui paraissent de plus en plus autotéliques, c’est-à-dire n’avoir d’autre but que d’être exécutées.

Il ressort de cette situation étrange un nombre croissant de salariés et de salariées qui souhaitent changer de travail, redonner du sens à ce qu’ils font. Ainsi, selon le magazine UsbeketRica : « D’après une étude menée en 2017 par le cabinet Deloitte et Viadeo, 87 % des travailleurs accordent de l’importance au sens au travail. Ils sont même 54 % à considérer que cette quête de sens a guidé leur choix de métier. Oui, mais voilà : 56 % des sondés estiment que le sens du travail s’est dégradé. » Rien d’étonnant, donc, à ce que :

  • 93% des actifs envisagent une reconversion professionnelle
  • 55% souhaitent se reconvertir sans oser passer le cap
  • 21% sont en cours de reconversion
  • 17% ont déjà effectué une première reconversion

Cette chiffres, issus d’une enquête menée en 2019 par le site Nouvelleviepro, devraient encore évoluer dans les mois à venir, compte tenu des nouveaux dispositifs mis en place par le gouvernement pour faciliter les démarches de reconversion, dans le cadre de la loi pour la liberté de choisir son avenir.>> Lire aussi : Démission pour reconversion : comment faire ?

Mais surtout, lorsque l’on est en quête de sens, l’utilité sociale de son métier apparaît comme le critère principal d’une reconversion réussie. D’où un nombre croissant d’actifs souhaitant faire une reconversion dans le social.

Quel métier dans le social ?

Le problème de cette envie de reconversion dans le social, c’est qu’elle se confronte à une autre réalité : les reconversions toujours plus nombreuses de celles et ceux qui travaillent déjà dans le social. Car le secteur, peu productif et rentable, par définition, est soumis à des contraintes budgétaires toujours plus strictes, à des manques de personnel, à une augmentation croissante des bénéficiaires, à des conditions de travail toujours plus difficile.

Dans ce contexte, une alternative apparaît qui permet de résoudre cette délicate équation : créer son entreprise dans un secteur d’activité à forte utilité sociale. Cette option permet de mettre à profit des compétences en management et en gestion en gérant des structures délivrant des prestations à forte utilité sociale. Les missions sont généralement effectuées par des collaborateurs et collaboratrices ; le gérant ou la gérante pilote l’ensemble, assure la relation commerciale, la gestion, impulse une vision et des valeurs. Un compromis séduisant.

D’autant plus séduisant en franchise puisque, dans ce cadre, la création d’entreprise se fait en bénéficiant d’un concept déjà éprouvé, d’un modèle économique validé par plusieurs unités, d’une notoriété déjà établie et d’un accompagnement solide, tout au long de la vie de l’entreprise.

Quelles franchises pour une reconversion dans le social ?

Dans le secteur du social, plusieurs enseignes de franchise tirent leur épingle du jeu avec des concepts à très forte utilité sociale.

Ulysse et le transport des personnes à mobilité réduite

Fondée en 1996 par un entrepreneur lui-même tétraplégique confronté à un manque de solutions de mobilité, la franchise Ulysse est spécialisée dans le transport des personnes à mobilité réduite. Aujourd’hui leader de son domaine et fortement engagée auprès de nombreuses associations, l’enseigne offre aux actifs en quête d’une reconversion dans le social un métier résolument humain, évolutif et valorisant, tout en étant rentable. Le bonus : la franchise est accessible à tous, sans niveau de diplôme requis.

Les Babadines : des EHPAD en franchise

Créée en 2018, l’enseigne Les Babadines offre un concept atypique et porteur de résidences adaptées aux seniors. A mi-chemin entre l’EHPAD et le domicile personnel, les résidences Babadines proposent aux personnes âgées en perte d’autonomie des appartements adaptés dans des résidences disposant de nombreux services, y compris d’accompagnement, ainsi qu’une micro-crèche, pour favoriser les liens intergénérationnels. Ciblant les porteurs de projets avec un important apport personnel et de solides compétences en gestion et en management, la franchise Les Babadines est un exemple de reconversion possible dans le social.

Les franchises de services aux personnes âgées

Suivant cette logique de soutien aux personnes âgées dépendantes ou en perte d’autonomie, de nombreuses autres enseignes de franchises proposent des concepts de services à domicile : accompagnement, auxiliaire de vie, ménage, livraison de repas, etc. Les services sont nombreux, les modèles tout autant mais toutes ces franchises de services aux personnes âgées dépendantes partagent une même vision, des valeurs communes ainsi qu’une utilité sociale forte.

Les franchises de micro-crèches

Enfin, à mi-chemin entre le social et le service aux particuliers, on trouve les franchises de micro-crèches. Ces dernières répondent directement à un besoin social fort : le manque, chaque année, de 300.000 à 400.000 places en crèches qui interdit à de nombreux enfants de se socialiser dans de bonnes conditions et à des parents de reprendre une activité « normale ».

Si vous êtes en quête de sens et souhaitez effectuer une reconversion dans le social, vous voyez qu’il existe de nombreuses options, en franchise, pour créer votre entreprise, créer votre emploi, changer de métier et exercer une activité à forte utilité sociale.

Start typing and press Enter to search