Pharmaciens, opticiens, fleuristes, restaurateurs… Qui a gagné le plus en 2013 ? Quels commerçants tiennent le bas du tableau des rémunérations ? Voici le palmarès annuel publié par la FCGA.

En moyenne, les commerçants ont touché 49 000 euros bruts en 2013 (avant paiement des cotisations sociales inhérentes à l’activité de chef d’entreprise). De grands écarts existent cependant entre les différents secteurs d’activités, comme le révèle l’enquête annuelle de la fédération des centres de gestion agréés (FCGA), publiée fin octobre 2014.

Le secteur de la santé en grande forme

Sans surprise, les commerçants qui exercent dans le secteur de la santé occupent à nouveau les premières places du classement des meilleures rémunérations en 2013. Avec 146 500 euros de résultat courant moyen brut*, les pharmaciens tiennent le haut de l’affiche, devant les prothésistes dentaires (67 000 euros) et les opticiens (66 800 euros).

Parmi les professions ayant gagné plus de 50 000 euros se trouvent également d’autres branches du commerce comme les bouchers avec 56 000 euros, ou encore les hôteliers (établissements sans restaurant) avec 51 100 euros, les gérants de supérettes (50 500 euros) et les agents immobiliers . Les charcutiers et les bijoutiers ont, en revanche, quitté cette catégorie en 2013 et ont gagné respectivement 49 900 euros et 46 800 euros.

La mode et le commerce spécialisé à la traîne

Si l’on retire le secteur de la santé, comme le souligne la FCGA, le résultat courant moyen brut des commerçants passe à 41 000 euros, chutant de plus de 16 %. Parmi les activités qui s’éloignent le plus du haut de ce palmarès, se trouvent notamment la lingerie féminine (32 200 euros), le prêt-à-porter (31 400 euros), la restauration rapide (30 500 euros), les fleurs (29 000 euros) le pressing (24 600 euros) et l’esthétique (22 400 euros).

Sur les 77 professions recensées par la FCGA, 24 ont perçu des résultats courants moyens inférieurs à 34 000 euros bruts**, soit 3 secteurs d’activité de plus qu’en 2012. Cela représente plus d’un tiers des TPE françaises.

Lire les résultats de l’ enquête précédente :

Le palmarès des rémunérations des commerçants en 2013
Ils ont gagné plus de 51 000 euros de résultat courant moyen brut :

– pharmaciens : 146 500 euros
– opticiens : 66 800 euros
– bouchers : 56 000 euros
– hôteliers (sans restaurant) : 51 100 euros

Ils ont gagné entre 42 500 et 51 000 euros :

– patrons de supérettes : 50 500 euros
– charcutiers : 49 900 euros
– boulangers-pâtissiers : 49 200 euros

Ils ont gagné entre 34 000 et 42 500 euros :

– garagistes : 41 900 euros
– restaurateurs : 41 300 euros
– commerçants fruits et légumes : 34 700 euros

Ils ont gagné moins de 34 000 euros bruts :

– gérants de magasins prêt-à-porter : 31 400 euros
– fleuristes : 29 000 euros
– coiffeurs : 26 800 euros
– patrons de pressing : 24 600 euros

*Le résultat courant moyen brut est le résultat avant le versement des cotisations sociales. **Seuil significatif correspondant à deux fois le montant du SMIC.

 

Start typing and press Enter to search